Forum des étudiants de lettres de l'UB

Forum des étudiants de lettres de l'UB

Forum des étudiants de Lettres de l'UB_Discussion, échanges, entraide et partage de cours en ligne


    Cours de Mme Bayle, 12.10.09

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 183
    Date d'inscription : 18/03/2008
    Age : 34
    Localisation : Over the rainbow.

    Cours de Mme Bayle, 12.10.09

    Message  Admin le Lun 09 Nov 2009, 1:30 am

    12.10.09

    La pastorale : romans pastoraux tels que l’Astrée
    Lur pastorale n’est pas liée à une forme particulière dramatique ou narratologique, elle se manifeste sous forme versifiée ou en prose.
    -> Le personnel de ses fictions permet de l’identifier :
    _ Les personnages de l’action : vide de bergers sublimée ;
    _ Ils évoluent dans un milieu naturel
    _ vision paisible d’une vie rurale propice à l’oisiveté (notion cruciale) propice à l »AMOUR, à l’expression du sentiment amoureux ;
    => un REFUGE/ espace rural vs la ville , la vie de cour dans lesquelles règnent la CORRUPTION. : Lieux antithétiques.
    L’activité pastorale est remplacée par les dialogues sur l’amour, les chansons, rep. Poèmes.
    -> Son origine :
    _ modèles antiques : Eglogues, « Buccoliques » de Virgile, Théocrite « Les idylles » ( = histoire d’amour sublimée)
    _ revivifiée au 16ème s.. Production romanesque et poétique importante. (Du Tasse, « L’Anicet » (1573), Gracini « Prestor Fido » (1590) Sannazarro « L’Arcadie » (1501.)
    -> Sources GB : Spencer « Arcadia » (1590) + Calendrier des bergers, Eglogues en vers.
    -> Sh. L’utillise comme un matériau : il reprend la conversation pastorale, le personnel dramatique, la manière de s’exprimer à travers l’échange amoureux mais y incorpore des éléments anti-pastoraux (réalisme, crudité des propos (Audrey, Guillaume, Pdt) parlent crûment de sexualité.
    Sh. Intégre ce type de conversations au sein de nombreuses Comédies afin de séduire le public.
    _ LA FORET : « Conte d’Hiver », « Le songe » : cet espace dramatique est propice à l’expression de la m’expression amoureuse.
    _ Source principale : un roman de T. LODGE (1590) « Rosalynde » (grand succès) qui a vu le jour à la fin de la période élisabéthaine.
    La productivité de la littérature pastorale en Angleterre est tout à fait conséquente.
    _ De nombreux changements ont été toutefois opérés par Sh ? :
    _ Les dux frères se réconcilient miraculeusement vs RL : bataille sanglante,
    _ Noms modifiés sauf ceux de Phoebe et de Rosalynde. A Orlando est ainsi dévolu le prénom Rosader : le coup se trouvait déjà constitué sur le plan onomastique.
    Sh. S’inspire quant à lui d’un poème épique contenu dans « L’Arioste », « Le Roland furieux » (1532 pour sa version la plus complète) +++ influente sur mde de la Renaissance à l’échelle européenne.
    « furieux » : Angélique méprise Roland car elle aime Médor qui est un Sarrasin et par là un mécréant. // FUROR : Roland est pris de folie lorsqu’il distingue les poèmes et les initiales entrelacées gravés sur l’écorce des arbres. (motif des initiales gravées pastoral, topos)
    Sh. Ajoute au pg le sel de la comédie.
    => pdt, le Beau, Amien, Jacques Dubois, William, le vieux berger…
    _ Espace dramatique du caractère pastoral à la pièce : la forêt A 2, 3, 4 et 5.
    La forêt des Ardennes renvoie à une toponymie anglaise ARDEN. Campagne française souvent choisie comme le lieu de la poétique pastorale. Forme d’exotisme pour la lur anglaise ? Cependant, existe à l’intérieur du conté dans lequel naquit Sh. Une forêt du même nom.

    ...


    _________________
    Le monde est un théâtre!

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017, 5:38 am