Forum des étudiants de lettres de l'UB

Forum des étudiants de lettres de l'UB

Forum des étudiants de Lettres de l'UB_Discussion, échanges, entraide et partage de cours en ligne


    COLLOQUE-26 ET 27 MARS « De l’approche linguistique à la mise en scène du texte de théâtre »

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 183
    Date d'inscription : 18/03/2008
    Age : 35
    Localisation : Over the rainbow.

    COLLOQUE-26 ET 27 MARS « De l’approche linguistique à la mise en scène du texte de théâtre »

    Message  Admin le Mar 18 Mar 2008, 7:26 am

    « De l’approche linguistique à la mise en scène du texte de théâtre »

    Evénement
    Information publiée le jeudi 6 mars 2008 par Marc Escola (source : H. Bismuth)
    Du 26 mars 2008 au 27 mars 2008, Dijon, Université de Bourgogne, Amphi Scelle

    _blank

    Colloque international


    « De l’approche linguistique à la mise en scène du texte de théâtre »


    Université de Bourgogne, 26 et 27 mars 2008

    Organisé par Hervé Bismuth, Claire Despierres, Mustapha Krazem, Cécile Narjoux

    Programme

    Mercredi 26 mars

    8h45-9h30 Accueil des participants

    9h30 Ouverture du colloque.
    Philippe Monneret. PR de Linguistique. Doyen de la faculté de Lettres et Philosophie. Université de Dijon.

    10h-11h Conférences plénières
    Texte dramatique et sciences du langage, André Petitjean (Metz)
    Didascalies et énonciation, Thierry Gallepe (Tours)

    11h-11h30 Pause

    11h30-12h 30 Conférences plénières
    Texte et invention du théâtre, Jean-Pierre Triffaud (Nice)
    La didascalie et sa réplique, Chantal Rittaud-Hutinet, (Paris III)

    12h30- 14h Repas

    14h-15h Conférences plénières
    Partage des voix : relations hiérarchiques entre le texte didascalique et le discours des personnages dans le théâtre contemporain. Frédéric Calas (Paris 1V)
    Jeux énonciatifs dans Juste la fin du monde de J.-L. Lagarce, Daniel Lebaud (Université de Franche-Comté)

    15h00 -17h30 Communications en ateliers (pause 30 minutes incluse)

    Atelier 1 Enonciation (1)

    Scénographie de la métamorphose dans le Pygmalion de G.B. Shaw, Nathalie Kremer (Louvain, Belgique)
    Les indices de personne dans le texte de théâtre, Boryana Tzaneva (Universités Stendhal, Grenoble et Sofia, Bulgarie)
    Enonciation et représentation théâtrale : le texte dramatique (é)mis en scène, Elena Mouratidou (Paris V)
    Tectonique du langage dans le théâtre de la parole : l’exemple de Valère Novarina,
    Lydie Parisse (Toulouse-Le Mirail)

    Atelier 2 Analyse de marqueurs et faits de discours

    Etude des groupes nominaux à déterminant indéfini, dans le corpus des tragédies de Racine.
    Marie-Antoinette Pelizza (Corte)
    Particules et dislocations dans la mimèsis du parler spontané, Mathilde Dargnat (Universités de Provence et de Montréal)
    Entre langue et discours : présent et déverbaux dans les didascalies, Rose-Marie Gerbe (Grenoble III)
    L’énoncé nominal dans le discours théâtral, corrélat syntaxique d’une focalisation scénique de l’instant, Benjamin Delorme (ENS Cachan)

    18h-20h Répétition publique de la pièce Les Bonnes de Jean Genet, par la Cie Idem Collectif en résidence à l’Atheneum, Centre culturel de l’Université de Bourgogne.


    Jeudi 27 mars

    9h00-9h30 Conférence plénière
    Du texte comme partition : étude des éléments musicaux présents dans l’écriture du Maître de Santiago de Henry de Montherlant, Gérard Loubinoux (Clermont-Ferrand)

    9h30-12h30 Communications en ateliers (pause 30 minutes incluse)

    Atelier 1 Passage du texte à la scène

    L’histoire du texte de la pièce Molière de Mikhaïl Boulgakov, Olga Anokhina (CNRS)
    Approche du théâtre post-dramatique par la théorie des vecteurs de Patrice Pavis, Catherine Bouko (Université Libre de Bruxelles)
    Le théâtre ici et maintenant : juste une parole d’acteur, Jean Monamy
    Analyse linguistique d’un texte du théâtre de l’Inde du Sud, le Kathakali, Françoise Quillet (Université de Franche-Comté)
    La traversée des possibles, dialectique du texte et de la scène, l’exemple du Groupe Merci, Elise Vanhaesebroeck (Toulouse-Le Mirail)

    Atelier 2 Enonciation / Pragmatique

    De l’effet personnage à l’effet de personne : l’expression de la subjectivité dans le théâtre classique, Eve-Marie Rollinat-Levasseur (Paris III)
    L’action de la parole dans les dialogues, monologues et apartés du théâtre yourcenarien, Amélia Bogliotti (Paris III)
    Ce que la négation peut donner à voir dans le théâtre, Françoise Mignon, (Toulouse)
    Les protocoles interlocutifs dans le théâtre de Tirso de Molina, Isabelle Bouchiba-Fochesato (Bordeaux III)
    Pragmatique du dialogue dans la relation maître-valet chez Destouches,
    Karine Bénac-Giroux (Université de Franche-Comté)

    12h30-14h Buffet
    Table de présentation des ouvrages sur le théâtre des chercheurs de l’UB et des participants au colloque, publications de l’association Nemesis


    14h-15h Conférences plénières
    Contredire le vers, François Jeandillou (Paris X)
    Le sixième acte : les seconds amants du théâtre français, Marc Escola, (Paris VIII)

    15h -17h30 Communications en ateliers (pause 30 minutes incluse)

    Atelier 1 Sémiotique

    Hétérogéneité des traces du substrat théâtral dans le programme télévisuel des Deschiens, Frédéric Pugnière-Saavedra (Paris III)
    Le spectateur dans le texte, analyse du grommelot, Alessandra Pozzo (EHESS)
    Les traces énonciatives dans le discours théâtral. Le cas des Mariés de la Tour Eiffel de Jean Cocteau. Ana-Maria Cozma (Nantes)
    Analyse linguistique du monologue Djurdjurassique Bled de Fellag, Malika Boussahel (Sétif, Algérie)


    Atelier 2 Genres, sous-genres et registres théâtraux

    Les didascalies du vaudeville. Les directives du rire chez Labiche et Feydeau. Fabio Perilli (Bari,Italie), Sabrina Aulitto (Milan, Italie)
    Formes de la violence dans le « dit et l’écrit » de l’œuvre dramatique de Georges Schéhadé, Manale Wehbi Sleiman (Lyon III)
    L’énonciation lyrique dans la tragédie du premier XVIIe siècle, Aurélia Sort (Versailles- Saint-Quentin)
    Dire pour figurer dans le drame romantique : la fonction spectaculaire du récit, Olivier Enseñat (Université de Bourgogne)

    17h30 – 18h30 Conclusions et clôture du colloque

    * * *

    On peut lire sur le site internet dédié à cette manifestation les résumés des interventions.

    Responsable : Écrire aux responsables (Hervé Bismuth, Claire Despierres, Mustapha Krazem, Cécile Narjoux)

    Url de référence :
    http://passerelle.u-bourgogne.fr/publications/cptc/mars08/

    Adresse : AMPHITHÉÂTRE SCELLE / BÂTIMENT DROIT-LETTRES Faculté de Lettres et de Philosophie 2, boulevard Gabriel 21000 Dijon What a Face
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 183
    Date d'inscription : 18/03/2008
    Age : 35
    Localisation : Over the rainbow.

    ETUDIANTS DE MME NARJOUX

    Message  Admin le Mer 19 Mar 2008, 10:01 pm

    Bonjour,
    Pour ceux qui souhaitent que les notes de devoirs soient prises en
    compte pour la validation du semestre, ramenez-moi s'il vous plait vos
    devoirs n°1 demain, j'ai oublié de relever vos notes.
    Par ailleurs, je vous informe que le D3 : rédiger avec soin une
    introduction respectant toutes les étapes, sur le texte de Stendhal
    toujours doit m'être rendue jeudi prochain et le devoir entièrement
    rédigé la semaine suivante.
    Attention, pas de retard accepté cette fois.
    Je viens demain avec le programme du colloque théâtre. Comme je n'aurai
    pas la possibilité de vérifier qui vient quand vu le nombre d'ateliers,
    vous aurez pour mission de me remettre un compte-rendu de ce que vous
    aurez entendu (ne pas dépasser une copie double).
    Je rentrerai la note dans la validation du semestre.
    Cordialement
    CN

    I love you

      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov 2018, 8:33 pm